+++++++++++ + Cantos Propaganda ++ + Structured Disasters since 2014 + ++ Cantos Propaganda + ++ Cantos Propaganda ++ +

20 janvier 2014

Evelyne "Salope" Nourtier & Louisa Ste Storm "Le Poteau rose"

Evelyne "Salope" Nourtier & Louisa Ste Storm
Le Poteau rose
(Le Corridor Bleu, 2013)

Disponible ou sur commande dans (toutes) les (bonnes) librairies...



Extrait :

paumes (psaumes)

J'ai revu avec une grande précision certains visages
Que je croyais complètement oubliés, certains sourires,
Certains coins de sourires, et comme la vie
Pouvait Pétiller dans un oeil tout à coup. Je revois
Couchés l'un sur l'autre immobiles le ciel
Et la mer à Berck ou à Stella. Leur immobilité
Dans une vibration de l'air quand même leur couleur
A chaque, comment elle s'étend et le degré
De cette couleur dans la réalité. Je revois, qui bouge, 
Le haut d'un sureau dans le jardin de ma tante, chaque
Feuille, attentive à la productivité du soleil. Et aussi
La courette de mon autre tante au coron, le gris
Des ciments, les angles, le juste interstice
Entre le bas de la porte de chiottes et le sol.
Je revois énormément d'intérieurs - ils se bousculent
Un peu - avec la qualité des ombres ou comment
Une tache de soleil, en fin d'après-midi, glorifie
Tel endroit, porte de placard, cadre, ou mur.
Et me reviennent aussi les odeurs et les sons.
Tout cela est donc bien en moi, existe en moi, continue
Sa vie en moi, aussi évidemment là, qu'alors -
A l'instant où ce morceau de vie fut saisi par moi.
J'avais peur que tout ne fût perdu, maintenant.
(A cette heure) je n'ai plus cette peur, je n'ai plus peur
De perdre et j'ouvre les mains. J'ôte mes mains
Des coffres, je les ouvre vides et les pose à plat,
La paume tournée vers le haut sur le drap
Du petit lit, dans la chambre très claire. Qu'en
Une succion dont je sens le frisson sur la peau
De ces paumes déjà plus à moi - tout me soit repris
En une fraction de seconde, je dis oui.

***

Les deux auteur(e)s connaissent très bien Ivar Ch'vavar et Stéphane Batsal.